Panhard Junior X87 Roadster 1955 - Modification.

Commande particulière, le cahier des charges pour ce Roadster est de réaliser un châssis performant en piochant uniquement dans les pièce de la firme Panhard, toutes années confondues. Les trains roulants sont issus en partie d'une PL17.

L'architecture du train avant reprend celle des HBR5 de seconde génération, avec des tirants de guidage inférieurs et des amortisseurs téléscopiques en lieu et place des amortisseurs à friction. La boîte de vitesses de type CS 3438 est issue d'une 24CT ; son ancrage au châssis est également inspiré de la HBR5, la commande au plancher remplace avantageusement celle d'origine du Junior, au volant.
Cela implique de revoir la forme des supports moteur pour le passage de la commande de boîte, et bien entendu, de remplacer la banquette par deux sièges baquet.

 

voici quelques photos des travaux :

La géométrie du train avant reprend celle des châssis Deutsch et Bonnet, avec amortisseurs télescopiques et tirants de guidage.

 

Le moteur est développé sur la base d'un type 1747 M8S de 24 BT.

D'une cylindrée de 848 cm³, il dispose d'un double allumage électronique, d'un arbre à cames S (Tigre), d'un pignon de distribution en dural, d'un joint SPI en sortie de vilebrequin côté volant moteur et d'une admission à carburateur double corps Zenith 38 NDIX de 24.

La fiabilité et l'endurance associées à un montage soigné ont été préférés à une préparation trop poussée rendant le moteur plus fragile.

 

Du fait de l'allumage électronique, le logement de l'allumeur original doit être occulté.

Un bouchon tourné dans un barreau d'aluminium 2017 est maintenu verrouillé par une bride réalisée en aluminium 5754 20/10 avec logo Panhard & Levassor sablé.

 

Le châssis prêt à recevoir sa caisse.

 

Petite video des premiers tours du moteur pour test. Echappement libre au rendez-vous.

 

 

 

Téléchagez ici le lecteur Quicktime si besoin.

 

 

Un filtre à air K&N est chargé de présever la mécanique des impuretés ambiantes, il est cependant habillé d'une casserole de filtre à air originale Tecalemit BTN 1707 remaniée pour l'occasion.

 

Le mouvement de la commande du carburateur double corps de 24 fonctionnant à l'opposé de celle du carburateur original du Junior, la pédale d'accélérateur est revue en conséquense.

Une pédale et une tringlerie de PL17 sont utilisées.

 

Un passe cloison intégrant le ressort de rappel de l'accélérateur est réalisé sur mesure en tôle d'aluminium 5754 de 20/10.

 

 

 

 

Le levier de vitesse passe de la position d'origine sous le tableau de bord à la position centrale sur le plancher.

c'est un levier provenant d'une PL17, monté dans l'esprit de celui des DB HBR5. Une platine sur mesure en tôle d'acier de 5mm permet la liaison au plancher

 

Le faisceau électrique est entièrement neuf, c'est un faisceau précâblé au standard actuel.

L'auto est équipée d'un coupe circuit, utilisation course oblige.

 

Le moteur en place dans son nouvel écrin.

 

 

La ligne d"échappement a été réalisée à partir d'élements de PL17 Tigre en diamètre 42 et 50mm.

des brides sont ajoutées pour un démontage rapide du moteur sans avoir à déposer l'ensemble de la ligne d'échappement.

 

La jontion en Y est également reculée comme sur les Tigre.

 

Le Silencieux est une reproduction du silencieux qui équipait les DB HBR5.

retour à la page mécanique